Syndicat de l'Emploi et de l'Immigration du Canada - https://ceiu-seic.ca/fr/generalites/la-ministre-diane-finley-recoit-sa-propre-lettre-demployee-touchee/
juin 29, 2012

La ministre Diane Finley reçoit sa propre lettre d’employée touchée

Donna MacDonald, vice-présidente nationale, Î-P-É, a appris que la ministre Finley arrivait dans l’Î-P-É sur un vol en provenance de Halifax le 28 juin. « Un des avantages de faire partie d’une petite région, c’est qu’il est très facile d’intercepter quelqu’un à l’aéroport car il n’y a que quelques vols par jour en provenance de Halifax et l’aéroport ne comprend qu’une porte de débarquement », a déclaré madame MacDonald. La consœur MacDonald a ajouté qu’elle a eu beaucoup de chance que la ministre Finley soit arrivée par le premier vol peu avant 9 h.

 

La consœur MacDonald avait rédigé une lettre d’employée touchée à l’intention de la ministre Finley. Dès l’arrivée de celle-ci à l’aéroport, la consœur MacDonald s’est approchée d’elle, l’a interpelée, lui a tendu la main et lui a souhaité la bienvenue dans l’Î-P-É. Ensuite, la consœur MacDonald a déclaré : « Au nom des plus de 50 employé-e-s de RHDCC/Service Canada qui travaillent dans l’île, des plus de 400 qui travaillent dans la région de l’Atlantique et des plus de 1 900 à l’échelle nationale, je vous présente cette lettre ». Elle a ajouté que la lettre lui était également adressée par les personnes âgées et les travailleurs et travailleuses saisonniers de l’Î-P-É.

 

La consœur MacDonald a annoncé à la ministre Finley à la même occasion qu’elle avait présenté une demande à son cabinet d’Ottawa en vue de la tenue d’une réunion avec elle. Le cabinet du Ministre a reçu la demande mais la consœur MacDonald a précisé qu’elle n’avait pas encore reçu de réponse. La Ministre a répondu : « c’est dommage ».

 

La consœur MacDonald a remercié la Ministre de lui avoir consacré du temps, lui a tourné le dos et a quitté les lieux.

Suivez ce lien pour lire la lettre!

Rechercher ce site Web

laPersonnelle