Syndicat de l'Emploi et de l'Immigration du Canada - http://ceiu-seic.ca/fr/campagnes-et-enjeux/les-membres-de-timmins-transmettent-un-message-clair-sur-les-emplois-a-loccasion-de-la-fete-du-travail/
septembre 6, 2011

Les membres de Timmins transmettent un message clair sur les emplois à l’occasion de la fête du Travail

Les emplois disparaissent tant dans le secteur public que dans le secteur privé dans le nord de l’Ontario, mais nos membres ripostent. À l’occasion de la fête du Travail, la section locale du SEIC à Timmins a continué de défendre le travail des gens de cette région et a tenu une réunion avec le député néo-démocrate Charlie Angus sur la protection des services publics.

En mai 2010, la section locale de Timmins s’est jointe à d’autres militant-e-s syndicaux du nord de l’Ontario pour tenir un rassemblement en faveur des emplois. Le SEIC a mis en évidence les pertes d’emploi que devait entraîner la centralisation du travail de Service Canada, tendance renforcée dernièrement par l’annonce d’une réduction du nombre des lieux de travail où des fonctions de traitement de l’AE sont remplies.

Dans son discours sur la centralisation du travail, la présidente nationale Jeannette Meunier-McKay a rappelé aux personnes participant au rassemblement ce que l’employeur avait affirmé. « Les technologies de communication modernes devaient aider les petites communautés et non leur nuire », a-t-elle dit. « La technologie devait permettre de traiter les demandes de prestations d’AE et de pensions ailleurs, et non simplement dans les grands bureaux du sud. Eh bien, la technologie n’a pas changé mais on ne peut pas en dire autant de la mentalité de Service Canada. »

« Notre avis est le même qu’à ce moment-là », déclare madame Meunier-McKay. « La technologie permettrait de maintenir des emplois de traitement à Timmins et dans toutes les petites communautés du pays. »

Meilleur service: le temps presse!Le SEIC lance sa campagne « Meilleur service : Le temps presse ! » contre la réduction des services et des emplois. Les sections locales comme celle de Timmins donnent le pas à la sensibilisation du public aux dangers que comportent les coupures pratiquées par le gouvernement. « Laura St-Jean, présidente de la section locale, et les membres qu’elle dirige font un excellent travail et, comme les membres d’autres endroits tels que Kingston, donnent un solide exemple aux autres sections locales du SEIC dans les différentes parties du pays », indique madame Meunier-McKay.

 

Laura St-Jean & Charlie Angus

Donna Robitaille & Laura St-Jean

Donna Robitaille & Laura St-Jean

Rechercher ce site Web

laPersonnelle