Syndicat de l'Emploi et de l'Immigration du Canada - http://ceiu-seic.ca/fr/campagnes-et-enjeux/le-comite-de-la-condition-feminine-se-prepare-a-laction-politique/
octobre 11, 2011

Le Comité de la condition féminine se prépare à l’action politique

Le Comité ontarien du SEIC sur la condition féminine a passé une fin de semaine intense et enrichissante à examiner l’importance de la participation des femmes à l’action politique et des moyens pratiques de la mettre en œuvre. Les conférencières collaborant avec le Comité comprenaient Rathika Sitsabaiesan, députée fédérale néo-démocrate, Marie Kelly, secrétaire-trésorière de la Fédération du travail de l’Ontario (FTO), et Carol Ann Sceviour, directrice de la FTO à la condition féminine.

« Ce fut un événement stimulant comme toutes les rencontres syndicales devraient l’être », a déclaré Kamla Ishmael, vice-présidente nationale du SEIC à la condition féminine, « et nous nous efforcerons d’inciter un plus grand nombre de nos membres à s’impliquer dans l’action politique. Nous devons faire pression efficacement sur M. Harper si nous voulons maintenir les services publics et les emplois de nos membres. »

Les conférencières de la FTO ont mis l’accent sur le fort rôle que les femmes peuvent jouer au sein de leur syndicat et sur la scène politique plus vaste. Après leur conférence, Rathika Sitsabaiesan, députée néo-démocrate nouvellement élue de Scarborough—Rouge River qui s’impliquait dans son syndicat et dans sa communauté avant de poser sa candidature, a souligné l’importance d’inciter les membres de la base à s’impliquer et a présenté des suggestions pour niveler les obstacles à la participation des femmes à la politique.

La consœur Ishmael entretiendra des relations avec la députée de Scarborough—Rouge River pour nouer des importants liens entre notre syndicat, la communauté et les représentant-e-s élu-e-s. Madame Sitsabaiesan fait partie du Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration mais nous entendons collaborer avec elle dans les dossiers influençant les membres du SEIC à RHDCC/Service Canada, à la CISR et à CIC.

Le Comité sur la condition féminine avait invité des dirigeantes du SEIC en Ontario ne faisant pas partie du Comité. « Nous voulions tendre la main à d’autres », a indiqué madame Ishmael, « parce que l’action politique importe à tous nos membres et aux fins des services qu’ils fournissent ». Le militant Paul Soeiro a qualifié les conférencières de « sensationnelles » et a recommandé que la formation soit donnée de nouveau pendant la prochaine conférence des représentant-e-s des sections locales de la région.

Le Comité a travaillé d’arrache-pied pour préparer la réunion mais il a remercié particulièrement Patricia Homonnay, représentante syndicale nouvellement engagée du SEIC, d’avoir pris au pied levé d’importantes dispositions, y compris celles qui avaient trait aux conférencières invitées. « Une grande quantité de travail a été investie dans le succès de cette formation », a dit madame Ishmael, « et il en est ressorti beaucoup d’énergie et d’enthousiasme ».

G-D : Adrienne Mcfarlane, Brenda McKinnon, Nicole Ma, Paul Soeiro, Rathika Sitsabaiesan, Carol Ann Sceviour, Kamla Ishmael,Travis Lahnalampi, Marie Kelly, Jacqueline Wheway-Bacon, Connie Lento, Val Fargey, Isabelle Defreitas

Rechercher ce site Web

laPersonnelle